Sophrologie

Vous accompagner sur le chemin de la sérénité

woman-g43e5365cc_640.jpg

Ma vision de la sophrologie

Pour parler de sophrologie, j’aime parler de randonnée !

Le chemin de randonnée alterne des passages sinueux, d’autres en ligne droite, en descente, en côte ou plats, il y a parfois des obstacles à franchir.

Sur ce chemin, le randonneur rencontre d’autres randonneurs mais il peut aussi se retrouver nez à nez avec un animal ou face à un paysage à couper le souffle, instants magiques de la randonnée, pendant lesquels le temps s’arrête.

Il y a aussi des moments plus difficiles, plus stressants lors d’un obstacle à franchir, lorsqu’il faut passer au bord d’un précipice ou lors d’intempéries…

Pour aller au bout de son chemin le randonneur doit savoir gérer ses efforts, son stress. Il doit connaître ses ressources, ses capacités et ses limites.

Ce qui le récompense, c’est le plaisir de la découverte, se ressourcer au contact de la nature, la satisfaction du chemin parcouru.

Ce chemin de randonnée, c’est en somme un résumé de notre chemin de vie, qui alterne moments de plaisir et difficultés qu’il faut savoir gérer.

La sophrologie apporte des moyens pour gérer au mieux ce quotidien souvent difficile en permettant de retrouver la vitalité, en aidant à gérer efficacement son stress, à prendre conscience de ses ressources, de ses capacités et de ses limites et elle amène aussi à se relier pleinement aux moments de plaisir.

La sophrologie contribue à transformer les difficultés en plaisir de se lancer dans l’expérience, à tirer satisfaction de chaque étape franchie, aussi petite soit-elle, à se relier positivement à notre passé même douloureux.

Le randonneur, au contact de la nature, se livre tel qu’il est, sans masque, comme relié à l’essentiel de ce qu’il est.

Avec la sophrologie, l’individu peut découvrir qui il est vraiment, ce qui est important pour lui, ses valeurs et apprendre à vivre en les respectant, apprendre à vivre en se respectant.

En résumé…

La sophrologie est une méthode psychocorporelle qui a été créée par un neuropsychiatre à Caycedo à partir des années 60.

C’est une méthode validée scientifiquement, issue du milieu médical mais adressée à tous, composée de techniques d’inspiration occidentale (hypnose, relaxation), orientale (méditation) et d’un courant philosophique la phénoménologie (en très résumé, le principe de la phénoménologie est de tenter d’accueillir les choses telles qu’elles sont, avec un regard neuf, sans jugement ni a priori, en essayant de se mettre dans la peau d’un enfant qui découvre quelque chose pour la 1ère fois).

Depuis ses prémices dans les années 1960 jusqu’à la finalisation de la structuration de la méthode en 2001, il y a eu plus de 40 ans de recherche et d’expérimentations.

Les techniques utilisent comme support la respiration, des visualisations, des stimulations corporelles

Ces techniques ont pour vocation à être utilisées au quotidien et en toute autonomie sans dépendance à long terme avec le sophrologue. Elles vont permettre de développer les ressources attentionnelles, la plasticité neuronale et de mobiliser les ressources et capacités que chaque individu à en lui.

L’entraînement, condition sine qua none à son efficacité

L’efficacité de l’accompagnement réside en la répétition au quotidien des exercices vus en séances. Seules, les séances avec le sophrologue ne suffisent pas. Cette répétition favorise l’intégration des outils et amènent à l’autonomie. L’objectif est de ne plus avoir besoin du sophrologue !

Pour en savoir plus, lire l'article : La sophrologie, mais qu’est ce que c’est ?

Prendre rendez-vous
Helping Hand

Le déroulement d'un accompagnement

Le 1er entretien (comprenant l'anamnèse)

Ce premier entretien permet de faire connaissance et un examen approfondi de votre état. Vous me présentez votre problématique et je vous explique comment la sophrologie peut y répondre.

Vous répondez également à un questionnaire médical/paramédical qui me permet d’adapter les séances à votre état de santé. Si vous ne l’avez pas encore fait, je vous propose ensuite de vivre une technique qui vous permettra d’expérimenter le niveau de veille abaissé (niveau sophro-liminal).

Le niveau sophro-liminal est entre la veille et le sommeil. Vous restez tout le temps conscient (sauf si vous vous endormez, mais ce n’est pas l’objectif !).

Ce niveau permet d’être plus à l’écoute des phénomènes qui nous traversent. Un peu comme quand on ferme les yeux en buvant un verre d’eau fraîche alors qu’on a très soif, pour en mieux ressentir le bien-être, le soulagement provoqué par l’eau que nous avalons.

À l’issue de cet entretien, vous pouvez opter pour un accompagnement individuel ou en groupe, ou encore vous arrêter là, prendre le temps de réfléchir. Tout dépendra de votre personnalité, de votre emploi du temps et de votre budget.

Une séance type 

La séance type est composée en :

  •    Un temps d’accueil : moment privilégié pour faire le point depuis la dernière séance

  •    Un temps de pratique composé d’exercices au niveau de veille, d’apports théoriques, d’une technique au niveau sophro-liminal (niveau de veille abaissé)

  •     Un temps d’échange à l’issue de la pratique


L’importance de l’alliance 

Pour que l’accompagnement soit efficace, il faut qu’une alliance se crée entre le client, le sophrologue et les autres membres du groupe le cas échéant.

Un climat de confiance doit régner pour vous sentir libre de vous livrer si vous le souhaitez. Dans le cas d’un groupe, si besoin, je reste à disposition pour une entrevue en particulier.

La sophrologie peut vous convenir mais pas ma façon d’animer, la personnalité de chacun peut avoir un impact sur cette alliance. Je peux alors vous orienter vers des confrères qui pourraient mieux vous correspondre.

Prendre rendez-vous
Mountain Cliff Hiker

Gestion du stress , confiance en soi, affirmation de soi

Ce ne sont pas tant les événements qui créent du stress que la manière dont nous nous relions à ces événements.
Pour un même événement, 2 personnes vont réagir différemment. Par exemple, lors du passage d’un examen, sur deux élèves d’un niveau scolaire équivalent, l’un peut échouer à cause du stress et l’autre le réussir sans problème.
Et cette façon de se relier aux événements dépend de plusieurs choses : nos ressources internes, nos capacités d’une part et d'autre part notre histoire de vie, notre éducation… qui peuvent soit nous renforcer ou au contraire créer des failles, des conditionnements, des croyances limitantes…qui peuvent saper la confiance en soi, l’estime de soi, l’affirmation de soi… et ainsi générer du stress.
La sophrologie va dans un premier temps permettre d’abaisser le niveau global de stress dans toutes ses dimensions (symptômes physiques, surcharge mentale et émotionnelle), d’apprendre à faire face à un événement stressant, à prendre du recul, de retrouver un équilibre général.
Elle va permettre de se relier à ses ressources, de développer ses capacités à être plus endurant. Là, ça commence à aller mieux !
Si on le souhaite, on peut aller plus loin.
Imaginer un gros oignon avec un cœur et des couches superposées. Le cœur c’est vous, les couches c’est tout ce que vous pèse, vous empêche de vous épanouir, et vous éloigne de qui vous êtes vraiment. La sophrologie peut vous permettre d’enlever petit à petit ces couches, débusquer tous ces éléments générateurs de stress, pour vous sentir plus léger et donc vous relier plus facilement à qui vous êtes, à ce qui vous anime, à vos valeurs.
Et donc de cheminer dans la vie plus sereinement et plus en confiance !
Objectif final… trouver LE BONHEUR !
Évidemment, ça ne se fait pas du jour au lendemain, on y va tranquillement, dans le respect de soi et ça demande du travail au quotidien ! Mais je vous assure ça vaut vraiment le coup !

Ruban d'or

Accompagnement du cancer

Le cancer, comme toute maladie au long cours, n'est pas qu'une affaire personnelle, toute la cellule familiale s'en trouve impactée émotionnellement et physiquement. 

Pour cette raison, je propose d'accompagner la personne atteinte de la maladie ainsi que son ou ses aidants. 

La sophrologie apporte à la personne atteinte de la maladie, une méthode permettant d'activer ses propres ressources pour :

  • contribuer à l'efficacité des traitements,

  • vivre au mieux le quotidien

  • se préparer à chaque étape

Elle va permettre à l’Aidant de mieux se préserver afin de gérer plus facilement son quotidien. Elle peut ainsi favoriser : 

  • La reprise d’énergie, l’amélioration de la qualité de sommeil afin d’être plus endurant 

  • La libération des tensions tant physiques que psychiques 

  • La gestion des douleurs 

  • La gestion du stress et la prise de recul face aux difficultés 

  • L’acceptation de la situation 

Prendre rendez-vous
 
Mind Map Sophro et cancer.png

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la rubrique "cancer" de mon blog, contenant les articles suivants : 


Le cancer, un parcours initiatique vers une nouvelle vie ?

Cancer, "La joie de vivre est le principal outil de guérison et de prévention" G. Corneau

Cancer, et si on jouait au scénariste